Collectif Angoulême Nord pour la Défense de l'Education en Danger

le CANDED... pas candide mais presque.

stat
Statistiques
Nous avons 69 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Philip

Nos membres ont posté un total de 313 messages dans 159 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Sondage
Derniers sujets
» Participants
Lun 5 Sep - 22:27 par Admin

» SEPTEMBRE Organisation
Dim 4 Sep - 22:37 par Admin

» Système "Soundcloud"
Mar 2 Aoû - 23:07 par Admin

» Organisation AOÛT
Mer 27 Juil - 23:40 par Admin

» organisation Juillet
Jeu 7 Juil - 2:30 par Admin

» JUIN organisation
Jeu 23 Juin - 0:27 par Admin

» MAI organisation
Mer 11 Mai - 12:14 par Admin

» Sons des premières rencontres ... système "MegaUpload"...
Mer 9 Mar - 17:40 par Admin

» 2000 => 2010
Jeu 20 Jan - 22:19 par Admin

» 1980 => 2000
Jeu 20 Jan - 22:18 par Admin

» 1940 ==> 1970
Jeu 20 Jan - 22:16 par Admin

» 20/12/2010 (LeMonde-edito-) Le ministre de l'intérieur, la justice et la morale
Jeu 23 Déc - 18:05 par Admin

» 20/12/2010 (LeMonde-edito-) Le ministre de l'intérieur, la justice et la morale
Jeu 23 Déc - 18:04 par Admin

» Rapports de Sarko avec les médias (reportage suisse)
Mar 21 Déc - 3:09 par Admin

» La disparition de l'évaluation du système scolaire...
Mar 21 Sep - 9:46 par Admin

» 16/09/2009 [Rue89] Bugs de la rentrée : l'Education nationale fait la morte
Mer 16 Sep - 14:49 par Admin

» CHATEL nouveau ministre
Mar 1 Sep - 18:57 par Admin

» école privée
Mar 23 Juin - 9:36 par Admin

» 14 mai2009 [lesechos] Les dépenses des pouvoirs publics passées au crible
Dim 14 Juin - 22:10 par Admin

» LYCEES mobilisés
Dim 14 Juin - 0:52 par Admin

» 13/06/2009 [rue89] Darcos invente avec Villiers l'école « pour honnête homme »
Sam 13 Juin - 23:54 par Admin

» 11/05/2009 Monsieur le ministre de l'éducation a souhaité vous doter d'une clé USB : Mail reçu et réponse.
Mer 13 Mai - 16:52 par Admin

» VIOLENCE à l'école
Mer 13 Mai - 1:40 par Admin

» 12/05/2009 [nouvelobs ] «Education nationale»: Grand Corps Malade au tableau Par Sophie Delassein
Mer 13 Mai - 1:01 par Admin

» Religion et éducation nationale
Mar 12 Mai - 12:29 par Admin

» 07/05/09 [lesechos] Bercy vise près de 34.000 suppressions de postes de fonctionnaires en 2010
Lun 11 Mai - 19:54 par Admin

» SECURITE : le frère siamois de la violence. ou l'illusion de la maîtrise...
Dim 10 Mai - 23:33 par Admin

» MEDIAS... télévison, journaux, éditions? INTERNET....
Sam 9 Mai - 16:37 par Admin

» Socle commun par D. RAULIN / Décision et émotions - "Comment notre cerveau s'y prend pour décider" par A. BERTHOZ
Sam 9 Mai - 12:51 par Admin

» 02.05.09 [lemonde] Les collectifs parents-enseignants, nouveau cadre pour la protestation
Ven 8 Mai - 21:00 par Admin

Partenaires
Annuaire des forums
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Samedi 21 février 2009 ; Former des fonctionnaires coûte trop cher à l'Etat, le gouvernement refléchit

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Samedi 21 février 2009 Former des fonctionnaires coûte trop cher à l'Etat, le gouvernement refléchit
http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20090221&key2=090220162830.a72pypea.xml


Les 169 écoles de la Fonction publique, qui forment magistrats, militaires ou ingénieurs sont accusées de reproduire les élites et de coûter trop cher à l'Etat dans un rapport préconisant une réduction de leur nombre et dont le gouvernement s'est distancié vendredi.

Le document de plus de 200 pages a été remis au ministre de la Fonction publique Eric Woerth lundi par son auteur Raymond-François Le Bris, ancien directeur de l'ENA.

La formation des fonctionnaires est trop longue, "pas suffisamment professionnalisée", "mal organisée", avec 169 écoles (Police, Impôts, Douanes, Ingénieurs, Santé, Magistrature, Défense, Culture, Diplomatie, hors IUFM) réparties dans 99 villes, employant 50.000 personnes pour "près de 2,5 milliards d'euros" par an. Système jugé très coûteux par le rapporteur.

Ce qui, selon le rapporteur, pose "évidemment la question de la rationalisation de ce réseau".

M. Le Bris plaide pour un raccourcissement de la durée de la formation et une réduction du nombre des écoles, via le regroupement de certaines d'entre elles en "centres d'initiation et de perfectionnement professionnelle". Il cite l'exemple de la gendarmerie où 4 écoles vont être supprimées (Montargis, Le Mans, Châtellerault, Libourne) suite à un rapprochement de huit autres.

Le ministère de la Fonction publique, qui entame lundi une semaine de discussions bilatérales délicates avec les syndicats, a immédiatement pris ses distances.

Ce rapport "n'engage à ce stade que son auteur", a fait savoir M. Woerth via son service de presse, ajoutant qu'il "réfléchit de son côté et arrêtera prochainement ses mesures pour améliorer la formation des agents de l'Etat".

Déjà remontés contre la suppression prévue de 30.000 emplois en 2009, conséquence du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, mesure phare de la réforme de l'Etat en cours, les syndicats ont critiqué les conclusions du rapport, qu'ils disent ne pas avoir reçu.

"On aurait pu donner les conclusions avant que le rapport ne soit écrit", ironise Eric Benel (Solidaires, qui réunit Sud). "C'est dans la droite ligne de ce qui se fait depuis deux ans: réduire, réduire, réduire les effectifs", décrie-t-il.

Pour Anne Balthazar (FO), le gouvernement entend faire des "économies budgétaires en s'en prenant aux concours d'entrée. Pour cela, il veut que les jeunes payent eux-mêmes leur formation et se présentent aux concours en étant déjà formés".

"C'est une vision un peu étroite de la formation", ajoute Gérard Aschieri (FSU). "Ce n'est qu'un élément, qui doit servir de base à une réflexion conduite avec les organisations syndicales", prévient Brigitte Jumel (CFDT).

Au-delà du coût de la formation, le rapport Le Bris s'attaque aux écoles "emblématiques" (ENA, Polytechnique et Ecoles Normales Supérieures), traditionnel ascenseur social. Il les accuse de ne pas se renouveler et de reproduire les mêmes élites sociales.

Pour favoriser la diversité, il préconise de créer un contrat d'apprentissage afin de "permettre à des jeunes d'âge scolaire de connaître une première expérience professionnelle" dans l'une des trois branches de la Fonction publique (Etat, hospitalière, territoriale).

S'il partage l'analyse, M. Aschieri plaide plutôt pour des "pré-recrutements": l'Etat financerait les études de jeunes issus de milieux ou de quartiers défavorisés en contrepartie de leur engagement à le servir.

Voir le profil de l'utilisateur http://gond-education.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum