Collectif Angoulême Nord pour la Défense de l'Education en Danger

le CANDED... pas candide mais presque.

stat
Statistiques
Nous avons 69 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Philip

Nos membres ont posté un total de 313 messages dans 159 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Sondage
Derniers sujets
» Participants
Lun 5 Sep - 22:27 par Admin

» SEPTEMBRE Organisation
Dim 4 Sep - 22:37 par Admin

» Système "Soundcloud"
Mar 2 Aoû - 23:07 par Admin

» Organisation AOÛT
Mer 27 Juil - 23:40 par Admin

» organisation Juillet
Jeu 7 Juil - 2:30 par Admin

» JUIN organisation
Jeu 23 Juin - 0:27 par Admin

» MAI organisation
Mer 11 Mai - 12:14 par Admin

» Sons des premières rencontres ... système "MegaUpload"...
Mer 9 Mar - 17:40 par Admin

» 2000 => 2010
Jeu 20 Jan - 22:19 par Admin

» 1980 => 2000
Jeu 20 Jan - 22:18 par Admin

» 1940 ==> 1970
Jeu 20 Jan - 22:16 par Admin

» 20/12/2010 (LeMonde-edito-) Le ministre de l'intérieur, la justice et la morale
Jeu 23 Déc - 18:05 par Admin

» 20/12/2010 (LeMonde-edito-) Le ministre de l'intérieur, la justice et la morale
Jeu 23 Déc - 18:04 par Admin

» Rapports de Sarko avec les médias (reportage suisse)
Mar 21 Déc - 3:09 par Admin

» La disparition de l'évaluation du système scolaire...
Mar 21 Sep - 9:46 par Admin

» 16/09/2009 [Rue89] Bugs de la rentrée : l'Education nationale fait la morte
Mer 16 Sep - 14:49 par Admin

» CHATEL nouveau ministre
Mar 1 Sep - 18:57 par Admin

» école privée
Mar 23 Juin - 9:36 par Admin

» 14 mai2009 [lesechos] Les dépenses des pouvoirs publics passées au crible
Dim 14 Juin - 22:10 par Admin

» LYCEES mobilisés
Dim 14 Juin - 0:52 par Admin

» 13/06/2009 [rue89] Darcos invente avec Villiers l'école « pour honnête homme »
Sam 13 Juin - 23:54 par Admin

» 11/05/2009 Monsieur le ministre de l'éducation a souhaité vous doter d'une clé USB : Mail reçu et réponse.
Mer 13 Mai - 16:52 par Admin

» VIOLENCE à l'école
Mer 13 Mai - 1:40 par Admin

» 12/05/2009 [nouvelobs ] «Education nationale»: Grand Corps Malade au tableau Par Sophie Delassein
Mer 13 Mai - 1:01 par Admin

» Religion et éducation nationale
Mar 12 Mai - 12:29 par Admin

» 07/05/09 [lesechos] Bercy vise près de 34.000 suppressions de postes de fonctionnaires en 2010
Lun 11 Mai - 19:54 par Admin

» SECURITE : le frère siamois de la violence. ou l'illusion de la maîtrise...
Dim 10 Mai - 23:33 par Admin

» MEDIAS... télévison, journaux, éditions? INTERNET....
Sam 9 Mai - 16:37 par Admin

» Socle commun par D. RAULIN / Décision et émotions - "Comment notre cerveau s'y prend pour décider" par A. BERTHOZ
Sam 9 Mai - 12:51 par Admin

» 02.05.09 [lemonde] Les collectifs parents-enseignants, nouveau cadre pour la protestation
Ven 8 Mai - 21:00 par Admin

Partenaires
Annuaire des forums
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

29/04/2009 [AFP] Universités : la coordination nationale appelle à ne "pas organiser" les examens

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
29/04/2009 [AFP] Universités : la coordination nationale appelle à ne "pas organiser" les examens
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gcvTVkRbFMXredSLo6hEUDhKoc3A

PARIS (AFP) — Au lendemain d'une onzième journée de manifestations qui a faiblement mobilisé, les détracteurs des réformes à l'université ont adopté jeudi une posture plus radicale avec un appel "à ne pas organiser la tenue des examens jusqu'à la satisfaction de ses revendications".

La Coordination nationale des universités (CNU), réunie mercredi à l'université Paris IV, "appelle les enseignants-chercheurs et les personnels administratifs à ne pas organiser la tenue des examens jusqu'à la satisfaction de ses revendications", a déclaré à l'AFP Sarah Hatchuel, professeur d'anglais à l'université du Havre et l'une des porte-parole du mouvement.

Cet appel a été voté par les représentants de 73 établissements (universités et instituts) réunis pour la 9e fois depuis le début du conflit le 2 février.

"C'est bien dommage d'en arriver là, ça fend le coeur d'avoir à voter une telle motion, mais on en arrive à un point où on doit appeler à la non-tenue des examens. La balle est dans le camp des deux ministres maintenant", a ajouté Mme Hatchuel, faisant référence à Xavier Darcos (Education) et Valérie Pécresse (Enseignement supérieur et Recherche).

"Si les ministres tiennent à ce que les étudiants retournent en cours, alors qu'ils écoutent enfin la communauté universitaire", a-t-elle poursuivi.

Dans sa plate-forme de revendications, la Coordination demande le "retrait du projet de réforme de la formation des enseignants des premier et second degrés" et "du décret sur le statut des enseignants-chercheurs". Elle demande "le rétablissement des postes supprimés en 2009" ou encore "l'arrêt du démantèlement des organismes publics de recherche" comme le CNRS.

Entre 4.500 (police) et 15.500 (organisateurs) ont manifesté dans neuf grandes villes de France, mardi, une participation qui a confirmé l'essoufflement observé lors de la précédente journée, le 8 avril.

Les journées du 10 février et du l9 mars avaient réuni jusqu'à 100.000 personnes selon les organisateurs (43.000 selon la police le 10 février, pas de chiffre pour le 19 mars).

Le 1er mai, les universitaires sont appelés à se joindre aux cortèges organisés, une fois n'est pas coutume de façon unitaire, par l'ensemble des syndicats.

La prise de position de la Coordination place quoi qu'il en soit un nouveau point d'interrogation sur les conditions d'achèvement de l'année universitaire. Mercredi, cette même coordination qui a voté "la poursuite de la grève dans les universités et les laboratoires", avait fait savoir qu'"à ce jour, 49 universités (sur 83 au total, ndlr) retiennent les notes du premier semestre; 51 universités sont en grève totale ou partielle; 44 universités sont bloquées; 14 universités ont appelé au boycott des jurys de baccalauréat" où siègent des professeurs d'université.

Après la publication samedi au Journal Officiel du décret réformant le statut des enseignants chercheurs - un "passage en force" selon les opposants - Valérie Pécresse avait lancé dimanche un nouvel appel à la reprise des cours, dénonçant "les violences dans les universités".

A l'approche des examens, les appels à la reprise des cours se sont de fait multipliés, émanant de la Sgen-CFDT (enseignants) ou d'organisations étudiantes européennes, l'European Students? Union (dont la Fage) et l'European Democrat Student (dont fait partie l'Uni).

Voir le profil de l'utilisateur http://gond-education.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum